Archives de Catégorie: Uncategorized

D’un président à une présidente !

Par défaut

Dans la foulée de la création de l’association « Foulpougne Festival », dont il a été élu président du conseil d’administration, Patrick Servant a décidé de démissionner de son mandat de président de Trad en 16. Ceci dans un souci de clarté, notamment vis à vis des partenaires et des collectivités locales. Lors de la réunion de CA du 11 janvier, Edith Servant Jousseaume a été élue à l’unanimité à la présidence de Trad en 16, mandat qu’elle a détenu de la création de l’association en 2010 jusqu’en juin 2015. Patrick Servant reste dans le conseil d’administration de Trad en 16.

Publicités

Shillelagh réjouit les danseurs

Par défaut

Invité par Trad en 16 pour animer le stage de danses de Flandre et le bal qui s’en suivait, le groupe « Shillelagh » a attiré les danseurs de tout le Centre-Ouest: Charentais, Charentais maritimes, Limousins, Bordelais, Vendéens… Gabriel Lenoir (violon), Aurélien Tanghe (guitare) et Benjamin Macke (accordéon diatonique) ont assuré une prestation de grande qualité jusque très tard dans la soirée. Ne quittant la scène qu’après plusieurs rappels.

Los Vironaires ouvrent le bal

Par défaut

Les « régionaux de l’étape » ont ouvert le bal organisé par Trad en 16 le 20 janvier à Gond-Pontouvre: Los Vironaires, au grand complet, avec Pascal, Maryline, Lucie, Jean-Luc, Cécile et Anneguus ont cartonné durant une bonne heure, pour le plus grand plaisir des danseurs. Avec tout un panel de danses aussi originales les unes que les autres.

La Flandre par le menu

Par défaut

Près de soixante danseurs et danseuses sont venus découvrir -ou retrouver- les danses de la Flandre française, cette belle région qui jouxte la frontière belge, entre Westhoek -où l’on parle flamand, du côté de Dunkerque, Cassel, Hazebrouck- et Flandre romane, aux portes de Douai, Tourcoing, Armentières et Roubaix. C’est de cette contrée qu’Estelle Bacquaert est venue, avec son panier remplie de belles danses, qu’elle a enseignées aux stagiaires durant toute l’après-midi du 20 janvier. « Convaincante », « charmante », « pédagogue », « super agréable », « gentille comme tout »… Les danseurs ont adoré Estelle. Et ses compères du moment, les trois musiciens du groupe Shillelagh, Gabriel Lenoir (qui a fait quelques pas de danse avec Estelle Bacquaert), Benjamin Macke et Aurélien Tanghe.

Le Folk du dimanche au profit du Téléthon

Par défaut

Après le 12 novembre, le 17 décembre: Trad en 16 donnait ce jour-là rendez-vous aux amateurs de danses traditionnelles à la salle polyvalente du Centre Social de Gond-Pontouvre. Histoire de renouer avec les danses anglaises, d’Israël, de Flandre et d’ailleurs. Près d’une cinquantaine d’amateurs ont participé à cette après-midi conviviale, dont une quinzaine de musiciens pour cette édition dont les bénéfices ont été remis à l’AFM Charente, au profit du Téléthon. Prochains rendez-vous: les dimanches 4 février et 4 mars.

 

Foulpougne Festival: 21, 22, 23 septembre

Par défaut

C’est officiel: la seconde édition du « Foulpougne Festival » se déroulera les 21, 22 et 23 septembre 2018, toujours à Gond-Pontouvre. Après le succès de la première édition, l’équipe organisatrice a décidé de poursuivre sur la lancée. Si le schéma général reste conforme aux objectifs -donner aux amoureux du trad’ du grand Ouest une nouvelle occasion de se retrouver autour de bons groupes de musique- l’organisation évolue. Une nouvelle association a été créée -qui portera le nom de Foulpougne Festival- pour gérer en direct ce rendez-vous annuel de la scène trad’, en lieu et place des trois associations fondatrices: Trad en 16, Los Vironaires et les Rabalbots. La nouvelle équipe s’est réunie le 11 décembre pour travailler sur l’organisation générale et sur la programmation de ce second festival. A noter qu’une campagne de financement participatif va être lancée.

 

Les Khaverim à Limoges

Par défaut

Invités par l’association « Danses d’ici et d’autre part » de Isle, une commune située aux portes de Limoges le 9 décembre, les Khaverim ont sorti le répertoire Israël. Pour faire danser la quarantaine de stagiaires auxquels Sabine Murzeau a appris Derech Hameshi, Hora Or, Hora Chatuna ou encore Korim Lanu Lalechet. En soirée, le bal s’est ouvert non seulement aux danses d’Israël mais aussi aux grands classiques des bals folk: valse, scottish, mazurka, rondeau, cercle circassien… Un bel accueil et une belle journée.